Skip to content

Doris Le Mat-Thieulen : Du noir au rose

Patrick Foulhoux

Patrick Foulhoux

patrick.f@scarlettemagazine.com

Doris Le Mat-Thieulen, chanteuse du groupe rock Grand Final, raconte son combat contre le cancer du sein.

Le vendredi 13 septembre 2013, Doris passe une mammographie qui décèle une tumeur. Il n’en faut pas tant à cette hypocondriaque pour voir le monde s’effondrer. Doris a déjà vécu des moments extrêmement pénibles à la naissance de son fils. Voilà que la poisse lui retombe dessus. Pour supporter cette épreuve, elle est très bien entourée par son mari, Jean, et par son fils. Ses deux hommes l’entourent de tout leur amour. Ses amis comptent aussi beaucoup. Plus que jamais. Ils sont là, toujours présents. Doris raconte tout sur un blog. De la découverte de la tumeur, les soins, la chimio, etc. Elle se met à nu avec pudeur. Elle fait ça pour partager avec les nombreuses femmes atteintes du même mal. Une façon de les aider, de les inciter à ne pas s’enfermer sur elles-mêmes, à verbaliser. Un ouvrage d’une grande humanité et qui permet de dire que la maladie, quelle qu’elle soit, on peut la surmonter et parfois la vaincre avec du courage et de la conviction. Doris se livre totalement. Elle n’élude aucune question. Va elle-même chercher les réponses quand elles ne viennent pas toutes seules. Elle tisse des liens particuliers avec “son” chirurgien, elle n’hésite pas à l’appeler sur son portable si besoin. Doris aime trop la vie, ses deux hommes et ses amis pour ne pas se laisser emmerder par une cellule malade. C’est une battante. Une vraie grande dame. Une personnalité. Sa grande gueule et son courage l’ont bien aidée à se sortir de ce long combat. Une belle leçon de vie.

Éditions LibérÉe(s), 231 p., 15 € port compris : dlmt1506@gmail.com

Espace commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés