Skip to content

Être attentif aux synchronicités pour guider sa vie

Delphine Zamai

Delphine Zamai

delphine.z@scarlettemagazine.com

Vous est-il déjà arrivé de tomber par hasard sur une personne qui vous aide à relever le défi auquel vous êtes confrontés,  comme si elle avait été directement mise sur votre route pour vous aider ? Ou de recevoir un message rassurant de manière inattendue, et au bon moment ? Ce type d’évènements n’a rien à voir avec le hasard ou la coïncidence.

Bon ok, vous allez vous dire, chez SCARLETTE, elles sont un peu perchées… Que nenni !  Le psychanalyste Karl Jung est à l’origine de la théorie de la synchronicité, qu’il définit comme  l’occurrence simultanée d’au moins deux événements ne présentant pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit. Ces signes  peuvent  être envisagés comme des projections mentales de nos besoins subconscients.

Pour comprendre le phénomène, il s’agit de  prendre conscience qu’il y a une forme d’intelligence collective, (que l’on peut appeler  l’Univers)  à laquelle nous sommes reliés  d’un point de vue énergétique. Nous ne sommes pas déterminés par l’Univers, car nous sommes responsables de la vie que nous menons. Nos  filtres (nos conditionnements, nos peurs) influent sur  notre vie mais nous pouvons également l’influencer par notre conscience, notre observation et notre intuition, en étant attentifs aux signes générés par l’Univers.  

Le propre de la synchronicité est justement de « parler », de faire sens à la personne qui vit un événement porteur d’une information. Elle se manifeste dans votre vie, tel un clin d’œil,  lorsque  vous en avez le plus besoin. Évidente ou subtile, elle est un indice à découvrir sur votre chemin de vie, permettant de vous conforter dans un choix, d’orienter une réflexion, d’ouvrir le champs des possibles…

4 clefs pour attirer des synchronicités 

La réceptivité : il est nécessaire de s’autoriser à être dans un état de réceptivité,  pour être ouvert à ce qu’il se passe autour de soi. Vous rencontrez de manière imprévue quelqu’un à une soirée et le courant passe ? Cette personne a forcément quelque chose à vous apporter en lien avec votre problématique.  Creusez un peu, écoutez ce qui fait sens, provoquez une autre rencontre au besoin. La réceptivité  s’acquiert en cultivant la conscience du présent, sans attente particulière, de manière à être sensible à l’imprévu.

 Développer sa confiance  en la vie, en l’Univers – vous pouvez l’appeler comme vous voulez ! –  en évacuant les peurs irrationnelles. Il peut parfois être salutaire de se répéter, tel un mantra, que l’univers prend soin de vous, qu’il a un plan pour vous et que tout est parfait à l’instant T ! Difficile de se dire que tout est parfait si vous contractez une grave infection qui entraine une hospitalisation, et un arrêt forcé de travail. Mais il faut toujours se poser la question avec recul : quel est le sens de cet évènement dans ma vie ? Que dois-je comprendre ? Peut-être  simplement que vous étiez  un peu trop la tête dans le guidon, que vous n’osiez pas prendre de décision par rapport à certaines problématiques et que le corps vous impose un arrêt forcé pour faire le point ?

Poser  des questions claires à l’Univers, le soir par exemple, dans votre lit, avant de vous endormir : dois-je changer de métier ? Dois-je quitter mon compagnon ? Détachez-vous de la réponse, ne la prédéterminez pas. Elle apparaitra dans les jours ou les semaines qui suivent, sous forme de signe ou de fulgurance.

Agissez ! Avancez vers la vie que vous voulez avoir, en utilisant la stratégie des petits pas. Le fait d’initier des changements génèrera naturellement des synchronicités pour vous aiguiller !

synchronicités
Crédits photos Snapwire

Pour aller plus loin, lire : La prophétie des Andes, de James Redfield, Editions Poche

Espace commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés