Skip to content

A la découverte de VivaYoga !

Fathy Sanogo

Fathy Sanogo

fathy.s@scarlettemagazine.com

Discipline du corps et de l’esprit avec une grande variété d’exercices et de techniques dont des postures physiques ! .

Le yoga est une école de philosophie indienne , bien que d’origine orientale , il a bien mis en pratique en Occident que ce soit sous sa forme originale ou sous une forme adaptée. 

Maria Boudon, professeure de yoga et reflexologue plantaire,  propose un axe thérapeutique avec des connaissances ostéopathiques. Elle donne des cours à Clermont-Ferrand et dans le Cantal…

Maria Boudon : Professeure de yoga et réflexologue :

Maria Boudon enseigne le yoga depuis 7 ans à un public varié  : sportifs, pratiquants, débutants, avancés, professeurs de yoga, personnes accidentées en complément d’un travail en kinésithérapie mais également dans un cadre thérapeutique, aux séniors,…

Elle dispose de plus de 1500h de formation en France et Inde. Ces formations lui ont permis d’acquérir une solide connaissance de l’anatomie. Maria est très souvent recommandée par des ostéopathes et des kinésithérapeutes. 

Elle est passionnée par son métier et pratique aussi la réflexologie plantaire depuis 20 ans. (rendez-vous individuel). Maria prend le temps auprès de chaque personne et instaure un climat propice au repos mental afin de se reconnecter avec son être intérieur. 

« Je manie l’humour et cela se ressens dans mes cours qui ne sont pas des lieux austères mais bien des moments où chaque personne aime à retrouver l’ambiance du groupe et d’observer les progressions réelles chez chacun/Chacune. » Maria.

Définitivement heureuse loin des grandes métropoles, elle vit une vie simple, sportive et proche de la nature. En cette crise sanitaire, elle vient répondre à une meilleure concentration, prise de recul face aux évènements, être capable de se recentrer sur ses ressentis, être moins en surréaction face au monde…  

« Plus nous avançons plus nous devons nous assouplir, c’est une question d’hygiène mentale et physique. Vous voyez le monde dans lequel on vit !

« Practice and all is coming ! » Pour paraphraser le célèbre maître indien Pattabhi Jois. » « Maria.

Maria Boudon

D'où vient ce projet ?

« L’idée est plutôt un besoin viscéral qui s’est imposé !

J’étais comédienne en région parisienne après des études à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique. Au bout d’une quinzaine d’années une lassitude s’est faite ressentir et le yoga est arrivé. Aussitôt j’ai plongé dans la pratique et la scène s’est éloignée.

Ayant pu bénéficier d’aides à la formation j’ai entamé ma première formation (5 ont suivi) et on m’a immédiatement demandé d’enseigner alors que je ne pensais pas forcément à cela. J’envisageais la formation comme un chemin de recherche personnelle…Et j’ai trouvé ! » Maria.

Vos inspirations :

Le grand maître indien BKS Iyengar, Noëlle Perez qui a écrit des ouvrages formidables sur le yoga et l’être humain. Dominique Martin ostéopathe formateur et auteur du livre « comment entretenir et protéger son patrimoine physique ».

Enfin, et surtout, son grand maître Serge Gastineau dont elle revendique la lignée pure et sans artifices et sa compagne Catherine Bellières .

« La nature, le silence et les randonnées me permettent de recharger les batteries afin d’être la plus disponible pour les personnes venant me voir. Et il faut être parfaitement disponible car les gens sont très stressés et en grande demande actuellement. » Maria.

Comment se déroule un cours :

Les cours commencent par un travail d’échauffement et de préparation aux postures (Asana) ainsi que des exercices pour travailler, l’équilibre, la souplesse du dos…

Ensuite, suivant le travail du jour, des postures tenues plus ou moins longtemps et toujours avec des supports ! Briques, câles, sangles, chaise éventuellement etc.. Pour éviter les compensations dans le corps.

Les postures varient et elles sont amenées suivant un travail de progression.

Un travail intérieur de concentration et d’écoute ce qui nous amène naturellement à une méditation en mouvement.

Quand tout ceci est bien en route elle commence les exercices de respiration : pranayama.

Les effets positifs du yoga :

C’est un système essentiellement pratique et qui peut profondément aider les gens dans la vie quotidienne et dans l’exploration des aspects plus profond de la vie. Il propose des réponses aux problèmes face au stress et aux situations de la vie difficile à gérer. On compare le yoga à la gymnastique douce, un moyen efficace malgré tout pour obtenir la santé et le bien-être. Sa pratique a des effets bénéfiques en profondeur tant sur le plan physique que sur le plan mental. Le yoga peut nous éveiller à la vraie sagesse, à la joie et la compassion. Selon une étude menée aux Etats Unis montre que trois mois de pratique aideraient les amateurs de yoga d’avoir une meilleure image de leur corps.

On découvre VivaYoga ...

La méthode de Maria Boudon :

La pratique du yoga commence avec l’aspect le plus extérieur de la personnalité (le corps physique). 

Les ASANAS nous aident à maintenir le corps en bonne santé en relâchant les tensions, en massant les organes internes, en améliorant leur fonction et en procurant une plus grande souplesse à la colonne vertébrale, aux muscles et aux articulations.

PRANAYAMA (ou maîtrise du souffle) : Ces techniques respiratoires sont importantes non seulement par l’apport en oxygène qu’elles procurent au corps, à la fortification pour les poumons, mais aussi parce qu’elles ont un effet direct sur le cerveau et sur nos émotions.

DHARANA et DHYANA (ou concentration et méditation): Cette pratique cherche à stabiliser le mental en lui évitant de repartir dans les pensées ou vers toutes les préoccupations du moment. Elle va développer une conscience de l’instant présent, qui va permettre au mental de relâcher toutes les tensions et de se laisser immerger dans un apaisement intérieur.

Maria propose des cours particuliers, en entreprise et collectifs. Elle anime régulièrement des stages de plusieurs jours en France, Espagne et en Inde. 

Ses programmes phares : 

Suite à ses différentes formations, des personnes accidentées, blessées et avec de gros problèmes sont venues la solliciter.

« Je n’aime pas dire cours de yoga « thérapeutique » car le yoga (bien enseigné et pratiqué correctement) est thérapeutique par essence mais disons que je propose une vraie écoute de chaque personne avec toutes ses spécificités anatomiques et son parcours. »

Elle adapte donc sa séance à son élève. C’est la raison pour laquelle elle ne souhaite pas dépasser 10 personnes en cours collectifs. 

Viva Yoga - professeure de yoga

Signification du nom :

« VivaYoga car oui : vive la pratique du yoga 😉 Je pratique également la natation, le vélo, les grandes randonnées mais pas un jour sans pratique du yoga ! » Maria.

Les valeurs de VivaYoga :

Anti yoga « instagram » comme elle aime à le dire ! Elle souhaite installer un climat chaleureux, où chacun se sente à l’aise quel que soit son niveau afin que tous comprennent que le but du travail est le chemin que l’on fait individuellement vers le yoga. Surtout ne pas vouloir se comparer ou ressembler à…

Pas de concours de postures mais un travail rigoureux, intense et progressif !

On met son égo au vestiaire et on accepte de travailler pour et sur soi-même.

Où peut-on vous trouver VivaYoga ?

Pour le moment, on retrouve Maria Boudon à Clermont-Ferrand en entreprise (à la demande) et bientôt dans un centre de sport animé par des professeurs de sport.

Dans le Cantal, à Neussargues en Pinatelle, pour un yoga plus doux et dédié aux débutants.

Elle y donne aussi des cours particuliers auprès d’une population assez abîmée par la vie. Ce qui leur est d’une grande aide.

On peut aussi consulter son site : vivayoga.fr et sur sa page fb : Viva Yoga pour suivre mes actualités !

Projets futurs :

Maria souhaite monter sa structure et continuer les collaborations au gré des demandes ici et là. 

3 postures de base à faire chez vous par Maria Boudon

Préparation au pont et autres postures en extension lombaires :

Accessoires : 1 sangle et une brique

Sanglez les cuisses à mi-hauteur en conservant un petit espace entre les deux.

Genoux fléchis, allongez-vous et placez la brique juste au-dessus du sillon fessier, sur le sacrum, puis allongez les jambes pour pouvoir pousser le mur avec les talons.

Vous saisissez la brique avec vos mains pour ouvrir davantage le thorax.

Conseils : vous pouvez commencer brique à plat au sol puis la monter d’un cran sur le tranchant fin pour finir par placer la brique à la verticale dans le sens de la longueur du sacrum si cela est possible. Veillez à ajuster vos jambes par rapport au mur pour les garder tendues.

Gardez cette posture au minimum 3 minutes sur chaque côté de brique afin de ressentir la chaleur dans le bassin.

Bienfaits : Véritable indispensable avant toute posture d’extension ! Elle préparera en ouvrant les plis des aines donc en étirant les psoas et amènera l’extension de hanches.

Ainsi les articulations sacro-iliaques seront soulagées. Elle redressera le sacrum en dynamisant la circulation pelvienne.

Le cobra/ Bhujangasana :

Allongé sur le ventre. Etirez les jambes en rotation interne. Jambes bien tendues.

Mains à plat sur le sol à la hauteur des épaules.

Inspirez, prenez appui sur les mains et redressez le sternum.

Attention de ne pas chercher à tendre complètement les bras et veuillez à garder le pubis au sol. L’intention est de se hisser vers le haut et vers l’avant. Le regard droit devant en cherchant à allonger la nuque. Le souffle naturel par le nez.

Conseils : Suivant la difficulté on commencera les mains à l’avant du tapis coudes au sol à l’aplomb des épaules pour débuter. Puis une fois un long travail d’extension du rachis effectué on reculera les mains vers le bassin  pour accentuer encore le travail lombaire.

Bienfaits : cette posture comme toutes les postures en extension de la colonne est un bain de jouvence pour le dos et encore plus pour des dos trop cyphosés. Les disques intervertébraux seront régénérés par cet asana.

Tout le rachis est fortifié. On ouvre le sternum, les épaules descendent et travaillent en rotation externe. Prêt à bondir comme un serpent à l’affût !

La sauterelle/Salabhasana :

Allongé sur le ventre. Jambes en rotation interne. Bras le long du buste paumes tournées vers le ciel. En appui sur le front. Jambes actives, genoux tendus. Sur une expiration décoller le buste et les mains du sol. Soulevez le sternum.

Attention de ne pas forcer dans la nuque. Veuillez à étirer celle-ci pour faire sortir la fameuse  7ème cervicale. Respiration par le nez.

Conseils : Jambes bien serrées en rotation interne vous pouvez décoller les jambes.

En cas de douleurs dans le bas du dos on peut essayer cette variation pratiquée chez Iyengar :

Même positionnement mais cette fois-ci les genoux fléchis, cuisses séparées, tibias perpendiculaires au sol. En expirant, les cuisses sont dégagées du sol et rapprochées jusqu’à ce que les genoux se touchent, tibias toujours perpendiculaires au sol.

Bienfaits : La partie supérieure du dos sera renforcée par cette posture. Comme toutes les postures d’extension celle-ci sera réalisée en progression et gardera le dos en bonne santé.

Elle aide à la bonne digestion et renforce la prostate et la vessie.

L'image de la femme face au sport par Maria Boudon :

« Normalement, il est de bon ton de répondre « le yoga n’est pas un sport ! » mais beaucoup viennent au yoga dans ce but et pour ma part je ne vais pas leur jeter la pierre et les refuser en cours ou les obliger à penser différemment !

D’autant plus que les personnes qui viennent à mes cours sont souvent très étonnées du côté dynamique de la pratique et même les sportifs (j’ai eu des gendarmes et des militaires en cours) galèrent bien à trouver leur aplomb, leur équilibre et par conséquent manquent d’ouverture, de souplesse ; c’est un travail qui demande beaucoup de rigueur et de courage.

Le yoga passe avant tout par le corps ! C’est une pratique corporelle.

A tout ce que je viens de dire se rajoutent la respiration très souvent mal placée, des déformations de la colonne qui entraînent des compensations, etc.

Alors oui, cela ne me gêne pas que le yoga soit vu comme un sport au premier abord.

Au fur et à mesure on comprendra que c’est bien plus que cela : une pratique holistique qui transforme l’individu qui s’y adonne en l’invitant à davantage d’intériorité et de connaissance de Soi.

Le yoga est très féminin, bien que de plus en plus d’hommes osent franchir les portes, ce qui me permet de constater les nombreux bienfaits sur des femmes souvent très stressées de par la surcharge mentale et physique que la société leur demande. Certaines sont en respiration de survie, le cœur au bord des larmes et le corps au bord de blessures graves.

Aussi, le fait qu’elles s’octroient enfin du temps pour elles, loin de la maison et de son quotidien va leur permettre de prendre du recul, de s’observer de l’intérieur et de comprendre les réels besoins, les sensations physiques, les zones de tensions, apprendre la respiration naturelle, détendre le corps, le remuscler, l’affiner… Reprendre contact avec son périnée lui aussi malmené par une respiration inversée, permettra un meilleur confort intime…

Tout ceci aura un impact énorme sur sa psyché. » Maria.

Un mot sur l'Auvergne :

« L’Auvergne si chère à mon coeur… Mes grand-parents cantalous ont quitté le nord de l’Aubrac (région de Chaudes-Aigues) après guerre comme beaucoup d’auvergnats.

Je suis donc née à Paris, je venais très régulièrement voir ma famille et en vacances. Des circonstances personnelles et aussi liées au Covid m’ont amené à réaliser que je souhaitais revenir au pays.

Je m’installe doucement. Je sillonne l’Auvergne et je n’ai pas encore de lieu défini. Ce qui est un bien car je suis libre de répondre à toute proposition ! » Maria.

 

Espace commentaire

guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Maria
Maria
9 mois il y a

Merci Scarlette pour cette belle interview et longue vie au magazine !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés