Skip to content

Piment Banane : Des créations hautes en couleurs

Lucie Rodriguez

Lucie Rodriguez

lucie.r@scarlettemagazine.com

Une envie de vêtements et accessoires colorés, fabriqués main au pied des volcans d’Auvergne ? C’est possible avec Piment Banane ! Influencée par les tissus, Louise met de la gaieté et des couleurs dans ses créations. Son inspiration puise à travers les différents continents, formes, matières avec une prédilection pour le wax, tissu africain aux couleurs flamboyantes… Comme chaque femme est unique, Piment banane est à l’écoute pour concevoir, créer ou transformer nos envies textiles. Une vraie pépite auvergnate ! 

Et si vous rêvez de devenir couturière pour confectionner votre accessoire ou vêtement, Louise propose un accompagnement personnalisé à Clermont-Ferrand.

Une créatrice bidouilleuse, rêveuse et Auvergnate…

“C’est parce que nous n’avons qu’une vie, qu’un jour j’ai choisi de vivre ce que je suis : artisan, couturière, créatrice, bidouilleuse, rêveuse…”. Louise.Une enfance à bricoler, une adolescence à coudre, des études orientées vers l’art… Elle a toujours eu la passion du fait main, le besoin de concevoir, créer, fabriquer…

Mais la vie l’a emmené vers un tout autre domaine et a passé 21 ans à travailler dans une très grande entreprise nationale….A la suite d’un burn out, elle a eu envie de retrouver les sensations de créations. Retour au lycée professionnel Marie Laurencin à Riom pour se former à la couture sur mesure.

Actuellement, elle entame une reconversion professionnelle en quittant son entreprise et développant la sienne : jusqu’à présent elle travaillait dans son salon, aujourd’hui elle s’est installée un bel atelier en centre ville de Clermont. Et elle espère pouvoir bientôt y accueillir ses clients… 

Vos inspirations ?

« J’aime les couleurs franches, vives et les grands motifs, ce que je retrouve dans le wax (tissus africains). Ce sont eux qui m’inspirent. En fonction des dessins, de leur taille, je choisis ce que je vais créer.

Dans certains tissus, je ne fais que des pièces de tailles modestes (sacs, pochettes…) et d’autres deviendront des blousons, des jupes… » Louise.

D’où vient l’idée et l’envie de confectionner des accessoires ?

Depuis toujours, Louise, aime créer, confectionner. D’abord passionnée par le prêt-à-porter, elle se lance dans les accessoires par soucis de place ! Un talent  coloré et original… On aime la fraicheur des créations ! Et on a hâte de découvrir la collection de prêt-à-porter… 

« Je suis formée à la couture sur mesure, donc aux vêtements, seulement, jusqu’à présent je travaillais à mon domicile, dans mon salon et manquais cruellement de place. L’accessoire était donc ce que je pouvais faire plus facilement. Mais c’était devenu frustrant de ne plus faire de vêtements, ou très peu. C’est également pourquoi j’ai cherché un lieu pour installer un véritable atelier. Maintenant, je vais pouvoir proposer du prêt-à-porter ! » Louise. 

Louise, la créatrice

Votre époque ou icône de mode ?

« Je ne m’intéresse pas à ceux qui font la mode à grand coup de médias en déambulant sur des podiums ou tapis de festivals. Et j’ai franchement du mal avec la haute couture qui présente des modèles importables et improbables uniquement pour faire parler de leur maison de couture. »

A la découverte de Piment Banane ...

Quand on adhère au style Piment Banane c’est pour sortir du lot, se démarquer ! Apporter une fantaisie ou un grain de folie à notre look, aux tenues ternes. Bien dans nos « pompes » on assume un côté décalé, coloré, notre touche originale. Suivant notre degré de folie, on penchera vers un porte-monnaie, un masque, jusqu’au prêt-à-porter 100% coton ! Un style qui se veut léger, sans prise de tête, plein de bonne humeur et d’humour, mais surtout, un travail de qualité.  

Des créations colorées car « la couleur c’est la vie, parce qu’elle donne le sourire et embellit le monde ». « Un total look gris, noirs ou beige, c’est terne, mais quittez votre veste noire pour une veste en wax, et tout de suite vous devenez plus pétillant. » Louise. 

Avec la situation sanitaire, il est difficile d’aller à la rencontre des fournisseurs ou revendeurs de tissus. Louise réalise des pièces uniques, elle n’utilise jamais deux fois le même pagne. Pour, le moment, elle commande tout sur internet, cependant, elle a des adresses « sous le coude » pour le jour où nous serons de nouveau libres de nos mouvements… Nous on adhère au style et à la marque !! 

Pourquoi le nom Piment Banane ?

« Je souhaitais un nom énergique, dynamique, comme tous les tissus colorés, mais aussi un nom doux, chaud et ensoleillé… J’ai une autre passion : la bonne cuisine maison, parfumée, épicée, relevée… et c’est là que j’ai trouvé, à travers un petit fruit allongé : le Piment Banane… Le piment, rouge, fort et énergique allié à la banane, jaune, tendre et sucrée… Quoi de plus opposé?? » Louise. 

Pourquoi donner un nom à chaque accessoire ?

« Ils ont chacun leur personnalité alors il faut les nommer ! »

« Je fabrique essentiellement des pièces uniques ou de très petites séries.
L’anonymat leur retirerait ce côté unique ainsi que le lien affectif que nous pourrions avoir avec notre vêtement ou accessoire : nous avons tous dans nos penderies des vêtements dont nous avons du mal à nous débarrasser. Et personnellement j’ai beaucoup de mal à me débarrasser de pièces uniques (demandez à ma penderie!!) ». Louise. 

Où peut-on trouver vos créations ?

On peut retrouver toutes les créations de Piment Banane sur le site pimentbanane.fr et  bientôt à Clermont-Ferrand… Vous pouvez aussi joindre Louise par téléphone (06-51-56-63-53 / 04-43-11-79-42) et convenir d’un rdv pour venir la rencontrer à l’atelier.

N’hésitez à visiter sur la page Facebook facebook.pimentbanane pour consulter les dernières actualités de la marque.

Vos projets futurs ?

« Développer une ligne de prêt-à-porter, en premier lieu féminine (mais ces messieurs ne sont pas oubliés, je me pencherais également sur leur cas).

Et à terme, accueillir mes clients dans une belle boutique…. Mais chut, c’est un secret !!  » Louise. 

Est-ce compliqué de s’implanter en Auvergne ? Un mot sur l'Auvergne ?

« Je suis arrivée en Auvergne à l’âge de 2 ans, alors non, pour moi il n’y a rien de difficile. Ici, c’est chez moi même si je n’y suis pas née. Clermont a tous les atouts d’une grande ville et est implantée dans un écrin magnifique encore pas mal préservé, alors j’en profite aussi en faisant de la randonnée.

Le plus beau coin pour moi : la vallée de Chaudefour… » Louise. 

Espace commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés