Skip to content

La fête des estives à Allanche (Cantal)

Delphine Zamai

Delphine Zamai

delphine.z@scarlettemagazine.com

Chaque année, fin mai, la Fête de l’Estive attire vers le village d’Allanche quelque 40 000 amateurs venus des quatre coins de la France et de l’étranger. Une occasion unique de vivre la transhumance des vaches Salers sur ce site d’estives classé au Patrimoine mondial, et de randonner sur les pas des troupeaux.

Une fête traditionnelle

Depuis la nuit des temps, les vacheries quittent le bassin d’Aurillac pour les plateaux du Cézallier. Cette fête incontournable met en valeur des traditions locales dont la transhumance des troupeaux de vaches Salers vers les estives. Le samedi 22 mai, défilé de troupeaux, marché et présentation des produits du  terroir sont en général au programme. Le dimanche 23 mai, randonnée pédestre pour suivre un troupeau sur son lieu d’estive (22 km aller-retour). Prévoir un  pique-nique. Gratuit. Accompagnement libre et sans inscription. Cette promenade est non encadrée (en fonction de l’évolution sanitaire et des dernières directives gouvernementales et préfectorales, les activités seront peut-être limitées en fonction de ce qui sera demandé à l’association).

Crédits photos Delphine Zamai

 Allanche, une bourgade de charme à découvrir

Le village se situe dans le sud du Cézallier et fait partie du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Allanche possède tout le charme d’un petit village du Cantal avec une architecture typique et une église romane du XIIème siècle, surplombant une rivière à truite, construite sur une coulée de basalte.

Crédits Photos Yves Aufauvre et Philippe Glaize

Que faire dans les environs ?

Crédits photos Delphine Zamai
  • Un autre lieu de quiétude : le lac du Pêcher à Chalinargues, où l’on peut admirer les couples de grèbes huppées.
Crédits photos Delphine Zamai
Crédits photos Delphine Zamai
  • La cascade des Veyrines : sans doute la plus belle cascade du Massif du Cézallier tant son débit en eau est important, elle rompt la fascinante uniformité du plateau situé à 1 000 mètres d’altitude.

 Accés : depuis Allanche, prendre direction Marcenat. Après le buron des Estives, tourner à gauche direction Landeyrat et se garer dès que possible. Revenir quelques mètres en arrière et prendre le portail pour traverser la pâture et rejoindre la cascade

Où dormir dans les environs?

A la ferme des Prades bien sûr ! Situé à Landeyrat, sur le plateau du Cézallier, au milieu des estives, ce magnifique manoir  de charme tenu par un adorable couple d’agriculteurs est le bon plan du coin !

Françoise et Philippe Vauché, Les Prades, LANDEYRAT,

https://www.fermedesprades.com/

Crédits photos Delphine Zamai

Espace commentaire

1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
PHILIBERT
23 jours il y a

OUI ! J’ai fait cette virée , et ces rencontres ! J’ai A D O R E ! Je recommencerai ! Et … VIVE LA FERME DES PRADES …. j’y retournerai bien sûr …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés