Skip to content

Délicats et faits à la main ? Les belles de savon !

Lucie Rodriguez

Lucie Rodriguez

lucie.r@scarlettemagazine.com

« Parce que l’Auvergne vous charme, vous accueille ou vous inspire. Parce que sortir d’une eau thermale qui vous apporte ses bienfaits depuis des millénaires et se laver avec un gel douche agressif et polluant, ce n’est juste pas envisageable dans la conception de la cosmétique et du soin de la peau au naturel de Cécile Munro ». 

Avec un savoir-faire ancestral et traditionnel dans le respect de la nature et de la matière première, la marque est naturelle, respectueuse, un brin rétro et glamour. Cécile, savonnière passionnée, est engagée dans la cosmétique verte avec des savons bio et naturels…

Les Belles de Savon, nous invite dans son atelier-boutique ... 

Une créatrice engagée et vintage !

Maman de 2 garçons, Cécile Munro s’est installée à la campagne dans une jolie station thermale des Combrailles… Engagée dans la cosmétique verte et savonnière depuis 10 ans, elle a un tempérament rêveur, sujette à la nostalgie ! 
Pourtant, elle commence son parcours loin de la cosmétique… Cécile s’embarque vers une fac d’histoire de l’art et des études d’anglais. Elle a passé un CAP fleuriste à 30 ans et a travaillé dans cette branche créative et pleine de senteurs pendant 10 ans…                                                                                                                                   Puis un jour : Le coup de foudre et l’acquisition de sa maison dans le village thermal de Châteauneuf les bains ! Ces évènements signent le point de départ du projet… (Cette station verte, un peu désuète, a vécu des heures prestigieuses à « La Belle Epoque » sous le nom de « Belle Endormie » ou de « Suisse Auvergnate » et a accueilli des curistes célèbres.)                                                                         Aujourd’hui savonnière passionnée, Cécile, un brin vintage, est restée bloquée à « La Belle Epoque », entre 2 publicités de Mucha et une affiche des Chemins de fer de l’Etat !  Elle cherche à nous faire partager ses vagabondages surannées à travers ses savons, pour un véritable voyage olfactif au cœur de notre passé… Très influencée par son goût pour l’architecture Art Nouveau et l’essor du thermalisme et des chemins de fers nationaux en Auvergne, elle a rêvé sa gamme de savons comme un hommage à cette grande époque de la station thermale. Pari relevé ! 

Engagée pour sa région, elle s’efforce de travailler en circuit court avec les acteurs locaux et de participer au maximum à la vie de son territoire en tant que chef d’entreprise et consommatrice.

Cécile Munro - Crédit photo LBDS

« L’idée et l’envie de confectionner des savons provient de ma sensibilité pour le bio et le naturel, la naissance de mon fils, la vie à la campagne et la nécessité de créer ma propre activité étant éloignée du bassin d’emploi au niveau géographique ( 1 h de Clermont , Montluçon ou Vichy).
Habituée à confectionner et manipuler de belles matières dans mon métier de fleuriste, je n’ai pas voulu renoncer à cet aspect créatif dans mon travail et j’avais envie d’un emploi artisanal et touristique pour contribuer à faire découvrir ma région aux visiteurs de passage ». Cécile.

Comment le projet s’est développé ?

« La rencontre avec le fondateur de La Savonnerie Bourbonnaise a été décisive, installé à 2 h de chez moi, il m’a formée et a partagé son expérience avec moi pour le lancement de ma savonnerie.
J’ai ensuite intégré sur ses conseils, une résidence d’entrepreneurs auprès de l’ARDTA pendant 1 an, finalisé mon projet au niveau juridique et financier avec BGE et choisi de me lancer en portage salarial au sein de la couveuse COAGIR dont je fais toujours partie aujourd’hui ». Cécile.

Les Belles de Savon : Cosmétiques naturels

Membre de l’association Slow Cosmétiques, la suite logique d’un engagement pour une cosmétique naturelle, plus transparente, sans greewashing, honnête, simple, saine et efficace. Les Belles de Savon s’inscrit dans une démarche bio, naturelle et responsable.  « L’association est un vrai tremplin et un moteur pour les jeunes marques engagées » Cécile.

Avec une production du savon « à froid » afin d’être naturellement glycériné. Il en résulte un savon très doux, naturellement émollient, qui rhabille et protège directement la peau au moment où elle et fragilisée par la toilette. Exit les tiraillements après la douche ou la peau qui sèche !

Le concept "Les Belles de Savon" :

« Je voulais un produit qui soit simple et efficace, issu de la nature et qui vous restitue ses bienfaits sans la polluer, la saponification à froid présente tous ces avantages avec un très faible impact écologique.
Il faut pouvoir s’adapter à tous les types de peaux et pouvoir répondre aux demandes des nouveaux consomm’acteurs, d’où la création de la gamme végane et parce que le bienêtre animal, en tant que végétarienne, est au cœur de mes préoccupations.
Je trouve que la nature et les animaux nous offrent des matières premières de qualité et qu’il est nécessaire de très bien encadrer leurs productions pour les préserver.
Je propose des ateliers tous niveaux, adultes et enfants, pour s’initier à la saponification à froid et fabriquer soi-même ses savons, ils sont tellement plus doux pour la peau et représente une alternative écologique et économique pour réduire votre budget beauté.
La savonnerie se visite également sur rdv avec une visite commentée de 1h /1h20 qui vous présente toutes les méthodes de fabrication et l’intérêt de celle à froid et du choix de bons ingrédients. » Cécile. 

La boutique

Les ingrédients ?

Cécile opte pour des laits bio principalement, non homogénéisés, plein de crème et frais des fermes alentour. Que du local ! 
On retrouve la Ferme Batisse à Vitrac (63) pour le lait de vache, l’asinerie de la Vioune pour le lait de jument et d’ânesse à Hyds dans le 03, et elle croise les doigts pour réussir à travailler avec un couple de producteurs des Ancizes pour utiliser leur laits de brebis et de chèvre.
Les ingrédients bio sont achetés auprès des boutiques bio indépendantes, laits végétaux, miel, jus de carottes.. et les plantes auprès du GAEC La Belle Plante à Blot l’Eglise (63). 

Savons & Cosmétiques :

Les Belles de Savon sont composées d’une gamme de 15 savons, 4 nouvelles recettes en préparation dans les tiroirs, avec des options véganes ou sans parfum et d’autres parfumées. 

Pour les cosmétiques naturels : 3 baumes à lèvres, 3 déodorants crème, des eaux florales. Et, une édition limitée Zélie; sa référence phare au patchouli et déclinée en savon, huile précieuse corps et son eau de toilette assortie.

Savon Zélie 7€

Les avantages ?

Le savon à froid permet de conserver la glycérine naturelle qui est créé en même temps que le savon. Résultat ? Un savon très doux, naturellement émollient, qui rhabille et protège directement la peau au moment où elle et fragilisée. Fini la peau sèche et les irritations. 

Un produit phare ?

« Les savons au lait d’ânesse restent des valeurs incontournables mais la jument est de plus en plus connue pour sa parenté avec sa cousine et ses bienfaits sur les peaux atopiques. Le savon au lait de chèvre connait un véritable engouement récemment. » Cécile.

Ce qu'on en pense...

On a testé le Savon Zélie (Patchouli & lait d’amande), le baume douceur aux 3 beurres et la crème déodorante Vanille des iles. 

Explication du nom et du logo :

Pour associer les mots bulles et belles en référence à la Belle Epoque et parce que tous ses savons évoquent des personnages ayant pu évoluer dans le Châteauneuf de cette période. 

Elle voulait un logo qui soit à la fois authentique et élégant, et qui rappelle les anciennes publicités de cosmétiques, une image rétro qui collait à la période historique.

Où peut-on trouver Les Belles au Savon ?

Nous avons plusieurs possibilités pour découvrir les savons et cosmétiques de la marque : 

  • L’atelier-boutique à Queuille, les jeudis et vendredi après-midi de 14h à 17h30 toute l’année.
  • La plateforme Slow Cosmétique auprès d’autres artisans de la cosmétique.
  • Le site la boutique en ligne les bellesdesavon.com et chez ses partenaires revendeurs (voir liste sur le site). 
  • Toute l’actualité de la marque sur ses  réseaux sociaux, FB (les belles de savon) et Instagram (@les_belles_de_savon). 

Vos futurs projets ?

Cécile travaille sur 4 nouveaux savons, 2 nouvelles eaux de toilettes et des produits pour le bain et zéro déchet. On a hâte de découvrir ! 

Eau de toilette naturelle 24,90€

Un mot sur l’Auvergne ?

« Ma Belle Auvergne a encore beaucoup de secrets et de trésors à dévoiler, surtout sur le territoire des Combrailles encore méconnu ». Cécile. 

Les Belles de Savon se mobilisent avec Les savonniers sur les réseaux sociaux pour passer un savon à l’épidémie de COVID. #savonniersmobilises

L’ensemble des savonniers du territoire s’étaient mobilisés sur les réseaux sociaux sous l’hashtag #savonniersmobilisés pour interpeller l’opinion publique sur le caractère indispensable du savon artisanal dans la lutte contre l’épidémie de COVID19.

On ne dénombre aujourd’hui pas moins de 450 savonneries artisanales sur le territoire qui utilisent la méthode ancestrale de saponification à froid (SAF) pour proposer aux consommateurs français des produits sains et naturels, particulièrement efficaces pour garder une bonne hygiène des mains en période d’épidémie.

Vous pouvez retrouver toutes les savonneries locales autour de chez vous en vous rendant sur le site couleur-savon.com  

Espace commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés