Skip to content

Tower Of Power : plus grand groupe de funk de l’histoire de la musique.

Gian-Pietro Aniello

Gian-Pietro Aniello

gian.a@scarlettemagazine.com

Si James Brown, Earth Wind and Fire ou Kool and the Gang vous parlent, ce n'est peut-être pas le cas de Tower Of Power. Pourtant, cette formation créée en 1968 à Oakland dans la Bay Area de San Francisco est toujours ce qui se fait de mieux en matière de funk, 53 ans plus tard.

Le funk c’est la vie (mon slogan) les membres de Tower Of Power pourraient tous le dire; peut-être même qu’ils se le disent tous les jours.
Car après 53 ans de carrière, 19 albums studio, 6 albums live, des centaines de concerts à travers le monde, T.O.P continue de se produire sur scène au rythme de 200 dates par an (hors covid bien évidemment). 
Une telle longévité dans l’industrie de la musique est plutôt rare voire exceptionnelle et peu de groupes peuvent se vanter d’avoir traversé les courants musicaux sans encombres ou presque.

L’histoire de T.O.P comme ses fans l’appellent commence par la rencontre d’Emilio Castillo (en bas à droite) et Stephen Kupka (en haut à droite)  – surnommé The Funky Doctor en 1968. A cette époque, la baie de San Francisco est un vrai bouillon de culture musical. Castillo joue du sax ténor et Kupka du sax baryton dans le groupe The Motowns qui devient Tower of Power en 1970.
De 68 à 70, T.O.P va jouer encore et encore et façonner son identité musicale, ce son qui est sa marque de fabrique: un funk où la section de cuivres tient une place prépondérante. Avec 5 cuivres (deux trompettes, deux sax ténors et un baryton) il ne peut en être autrement !
C’est à cette période que David Garibaldi (batterie) et Francis Rocco Prestia (basse) rejoignent le groupe. Leur duo rythmique, devenu mythique au fil du temps est pour beaucoup dans le succès du groupe.

East Bay Grease

Les années 70 : ascension et succès.

En 1970, sort le premier disque : East Bay Grease, album de 6 titres qui sonne très «brut» notamment grâce aux arrangements de cuivres. Knock Yourself Out première piste de ce disque fait partie des titres favoris.

De 1972 à 1979, le groupe sortira à peu de choses près 1 album par an. C’est donc une période très prolifique avec de nombreux succès «chantés» comme What is Hip, You’re Still A Young Man (une ballade sirupeuse à souhait), This Time is Real. Mais aussi des instrus comme Squib Cakes, Ebony Jam ou Mahdi The Unexpected One qui démontrent le talent de compositeurs de Castillo et Kupka et celui des musiciens qui officient dans le groupe.

Les années 80 : traversée du désert

Les années 80 sont comme une traversée du désert. Les compositions de Castillo et Kupka sont moins inspirées, moins élaborées et le groupe ne sortira que 3 albums plutôt moyens en 10 ans.
Cette période est aussi marquée par les absences de David Garibaldi et Rocco Prestia. Même si de très bons musiciens les ont remplacés, force est de constater que sans eux le groupe ne sonne plus pareil.

Les années 90 : la Renaissance

A partir des années 90 le groupe revient sur le devant de la scène. T.O.P sort 8 albums de 1991 à 2020 qui sont de nouveau à la hauteur du talent des musiciens. De nombreux titres de cette période sont d’ailleurs joués en concert avec ceux qui ont marqué les débuts du groupe. 
Le fait le plus marquant de cette période sera le retour de David Garibaldi en 1998 plus de 20 ans après avoir quitté le groupe. En retrouvant son frère d’arme Francis Rocco Prestia (à la basse) Tower Of Power retrouve enfin ce  groove trop longtemps perdu. 

Crédit Photo : Tina Abbaszadeh

53 ans et toujours au T.O.P!

En 53 ans de carrière, le groupe a accueilli un grand nombre de musiciens (chanteurs ou instrumentistes). Ce sont plus de 60 «zikos» qui ont enregistré ou joué en live avec TOP.
Certains ont peut-être plus marqué l’histoire du groupe que d’autres. Pour ma part, je citerais Lenny Pickett, cet incroyable saxophoniste ténor spécialiste du suraigu, les trompettistes Mic Gilette et Mike Bogart ou encore Larry Braggs qui a été le chanteur du groupe pendant 14 ans (un record!) 
2020 a été marquée aussi par le décès de Francis Rocco Prestia. Bassiste au jeu unique, il a été pendant de longues années le gardien du groove avec David Garibaldi.  

Réputé pour sa section de cuivres, le groupe a aussi collaboré avec un grand nombre d’artistes internationaux comme Carlos Santana, Aerosmith, Elton John, Toto, Eric Clapton pour n’en citer que quelques-uns. Même notre Eddy Mitchell national a fait appel à TOP!

Photo Credit : Tina Abbaszadeh

La sélection de votre serviteur

Conseiller un album en particulier plutôt qu’un autre s’annonce compliqué car la discographie de Tower of Power est riche et la musique du groupe a évolué tout au long de ces 53 années. Si l’on met de côté les années 80, chaque album mérite d’être écouté car il contient forcément un ou plusieurs hits. Mais si je devais choisir, je vous conseillerais d’écouter en priorité:
1 – East Bay Grease paru en 1970 car c’est le premier album
2 – Tower of Power paru en 1973 pour les titres What is Hip, Get Yo’ Feet et Soul Vaccination
3 – Back To Oakland paru en 1974
4 – Hipper Than Hip, un des meilleurs live enregistré à la radio en 1974
5 – Soul Vaccination enregistré en 1999, un an après le retour de David Garibaldi.

Enfin, aller regarder les vidéos disponibles sur Youtube pour vous rendre compte de l’énergie que le 10 musiciens dégagent sur scène. Je les ai vus à 3 reprises à Paris et ce fût à chaque fois une claque musicale. 
Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un live enregistré en 2003 à New-York pour la sortie de l’album Oakland Zone. Larry Braggs est au chant et offre une performance incroyable qui me met la chair de poule à chaque fois. J’aurais payé cher pour assister à cette performance. 

Le funk c’est la vie et Tower of Power en est la preuve vivante! 

A big shout out to Tina who let me use some of her pictures. Thanks a lot Tina, I really appreciate it! 

Espace commentaire

2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Oliver Olzzi
10 jours il y a

Good job!👍

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés