Skip to content

Le grand retour de Pétronille !

Lucie Rodriguez

Lucie Rodriguez

lucie.r@scarlettemagazine.com

Le retour de la boutique rue du Port à Clermont 30 ans après ! Nombreux sont les témoignages de clientes s’exclamant « je venais chercher mes perles là quand j’étais jeune ! » Et oui, Marie est de retour… (la boutique existait déjà entre 1980 et 1990). Pour son grand retour à Clermont, trente ans après avoir fermé les portes de sa boutique déjà rue du Port, « mais un peu plus haut », Marie forme désormais un duo avec sa copine Sylvie. Pour le reste, c’est la même; une boutique, un atelier de création, une mercerie et la nouveauté des créations à partir de caoutchouc ! Toujours le même sourire, le même dynamisme et la même passion. Et la même enseigne ! 

Rencontre avec cette créatrice et sa boutique, un incontournable de Clermont-Ferrand :  Retour sur l’interview confidence avec Marie…

Petit rappel : Pétronille c'est quoi?

Pétronille, c’est une boutique, mais c’est avant tout un atelier de création, situé à l’étage. Marie conçoit ses pièces uniques, sacs, bijoux, accessoires. Ici tout est fait main, signé sous la marque xMLl, les initiales de la créatrice. Les créations sont pensées à partir de tissus chinés, ramenés de nombreux voyages aux quatre coins du monde, ou récupérer dans des males aux trésors. Un sac à été conçu à partir d’un tissu d’une robe d’enfance de Marie, un autre avec les chutes de rideau ou de tissus d’ameublement. 

On peut aussi trouver des accessoires, voici le côté Mercerie : attaches, files, fermoirs, et surtout de nombreux conseils pour faire soit même ses bijoux. Et surtout, il y a toujours des perles. « Un peu moins qu’il y a trente ans quand même mais seulement de la perle naturelle » Marie. Petite anecdote : Marie avait gardé celle de la boutique des années quatre-vingt. « J’ai toujours fait suivre mes perles au fil de mes déménagements ».

 La dernière nouveauté : des créations à partir de caoutchouc recyclé (clin d’œil à Michelin). Bracelets, colliers et anses de sac à main, élaborés à partir de caoutchouc. A découvrir en boutique ou en vente en ligne sur achetezenauvergne.fr

Marie; une créatrice née !

Depuis toute petite, elle fait des activités manuelles. Marie se lance à 20 ans et ouvre son premier «Pétronille» en 1980 rue Barnier, perles et cadeaux. Audacieuse et originale, Marie relève le défi ! Très exigeante et perfectionniste surtout avec elle-même, c’est une amoureuse des gens… Elle réunit ses amours : la création et la rencontre client autour d’un même endroit : Pétronille ! 
Elle s’inspire de tout ce qui l’entoure : les voyages, la rue, les magazines, la musique, les couleurs et les matières; une artiste passionnée par la création d’accessoires de mode. « J’aime ça. J’aime la recherche et le mélange de choses improbables… Je ne sais pas pourquoi je suis tombée dedans petite… » Marie. 

Marie crée dans le respect de la planète en utilisant des matières recyclées; « pourquoi jeter ? »  Une mode authentique, oui, mais éco-responsable ! 

Dernière innovation de Marie : des bijoux en caoutchouc… Une idée originale bien trouvée ! Avec Pétronille, Marie a créé un concept qui ne ressemble à aucun autre, si ce n’est qu’à elle ! Aujourd’hui, c’est entre copines, que Marie et Sylvie font rouler  la boutique. « Je créais Sylvie vend, on s’est trouvé… » Marie.

Marie & Sylvie

Votre époque ou icône de mode ?

« Kate Moss et Inès de la Fressange, mais aussi Andy Warhol, Patti Smith, Agnès B… » Marie.

Questions réponses sur Pétronille avec Marie !

Parlez-nous de la marque xMLl ?

« MLl (Marie Llorca), le nom que j’avais quand j’ai fabriqué mes premiers bracelets caoutchouc. J’ai déposé le brevet dans les années 2000 pour ces bracelets signés MLl »

Pourquoi rouvrir une boutique fermée depuis plus de 30 ans ?

« Mes enfants sont grands, je suis revenue vivre à Clermont rue du Port et une boutique m’attendait en face de l’atelier… et une amie au chômage avait besoin de travailler alors c’est parti ! » 

Pourquoi ce nom (de boutique inchangé) ?

« Pourquoi le changer ? Mes anciennes clientes viennent raconter leurs années Pétronille et c’est magique ! »

Qu’est -ce qu’on trouve dans la boutique ?

« Des perles au détail (fermoirs, attaches de boucles …), des bijoux fait avec nos perles créés par Sylvie et moi… Bracelets caoutchouc ou cuir avec la fameuse attache cartable… Des sacs en tissu, à main, à dos, pochettes téléphone, pochettes à tout… Et depuis peu un petit coin brocante car nous aimons chiner ».

Philomène et Marius ?

« Deux poteaux tristes de chaque côté de la porte, pourquoi ne pas les habiller et leur donner un prénom… Nous l’avons fait et nous essayons de changer leur tenue le plus souvent possible pour satisfaire leurs nombreux fans… »

Philomène et Marius

Niveau mode, Qu’est-ce que les accessoires apportent à une femme ? à un style ?

« TOUT ! Ils font tout… Nos bijoux et accessoires étant des pièces unique ils rendent la femme unique… »

Qu’est-ce que les créations en caoutchouc recyclé ?

« Ce sont des bracelets, des colliers… Ce n’est pas du caoutchouc recyclé… mais étant Clermontoise, Michelin m’a inspiré… »

Ce qu'on en pense...

Chez Scarlette, on a testé le bracelet en caoutchouc. Une première pour nous ! Un côté « indus » avec des détails travaillés. L’attache est simple de façon à le mettre ou l’enlever facilement. Moderne avec du cachet, il apporte style chic au poignet ! 

On aime le fait qu’il soit complètement incassable, l’originalité de la matière et l’attache. Pour plus de féminité, choisissez bien la couleur. Pour ma part, le gris testé convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes. 

Un mot sur L’auvergne ?

« Nous sommes auvergnates (au moins de cœur) depuis très longtemps. J’ai vécu loin et l’Auvergne me manquait ! »

Ou peut-on trouver vos créations ?

Vous pouvez retrouver les créations de Marie à la boutique: 30 rue du Port à Clermont-Ferrand et sur le site de la marque : petronille-boutique.fr

La vente en ligne est aussi possible via le site Achetez en Auvergne, Instagram et Facebook (Petronille_boutique). 

Les projets futurs ?

« La réouverture des boutiques non essentielles pour retrouver notre clientèle, rien de tel pour avancer ! Retourner au bar, au resto, au ciné… La vie quoi ! »Marie.

Espace commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés