Skip to content

De l’Allier à la Loire, pour les aventurières du Raid United Ladies

Bénédicte Rollet

Bénédicte Rollet

benedicte.r@scarlettemagazine.com

Le 5 août, pour sa 3e édition, le raid UNITED LADIES en canoë 9 places, partira de Vichy sur la sauvage rivière Allier, en direction de la Loire. Une aventure solidaire, qui allie rencontres humaines et défi sportif, pour des femmes unies et combattantes.

 

Un sport bienfaisant

UNITED LADIES est organisée cette année grâce aux forces combinées de l’entreprise Dragon Boat Attitude, spécialiste français de l’organisation d’événements en Dragon Boat et de l’association Drôles de Rames, toutes deux basées à Annecy. Ces bateaux-dragons sont en fait des pirogues aux origines très anciennes, inventées en Chine du Sud et Asie du Sud-Est, qui réunit 20 sportifs au rythme d’un tambour. Un sport pratiqué par les femmes de Drôles de Rames, autour d’une association qui rassemble et soutient toutes celles qui ont subi un cancer du sein. Cette pratique sportive leur est, en effet, recommandée, grâce au drainage lymphatique généré par le mouvement de pagaie. Accessible à toutes, le dragon boat et les sports de rame en général, permettent aussi de choisir son côté de pagaie, tout en musclant, le dos, les abdos et les jambes. Ces sportives, baptisées Dragon Ladies, sont de plus en plus nombreuses dans toute la France. 

4 jours d’aventures, de sport et d’entraide

Frédéric Truchet, oncologue en Pays de Loire, a eu l’idée de  réunir ces sportives, dans un concept inédit de course solidaire sans pression de temps ou résultats : « L’esprit Dragon Boat, c’est la cohésion, l’esprit d’équipe, l’être ensemble, faire qu’ensemble, on aille beaucoup plus loin que tous seuls. Et puis l’autre ingrédient essentiel, ce sont les Dragon Ladies, vous les rassemblez pour un week-end entre elles et ça devient un moment de bonheur et de communion. » Leur marraine Isabelle Autissier, navigatrice au long cours, insiste elle sur un message fort : « Les désastres environnementaux sont l’une des raisons de l’accroissement des cancers. Mais se reconnecter à la nature, respirer un moment loin de nos bureaux, nos ordinateurs et nos portables est une formidable occasion de revivre et de retrouver ensemble les joies de l’air pur, de l’eau pure et de la vie des bêtes et des plantes ».Après une annulation de l’édition 2020, toutes les participantes sont donc impatientes de renouer avec ce challenge sportif, sur un tracé inédit depuis le Val d’Allier préservé et ses réserves naturelles, jusqu’à la Loire, fleuve royal découvrant un patrimoine exceptionnel. Au programme 50 km de navigation par jour et des bivouacs la nuit en bord de rivière. Cette première sur l’Allier sauvage, parfois étroite, a nécessité une embarcation plus légère et maniable, le canoë 9 places, communément appelé « C9 », embarquant 8 rameuses et un barreur professionnel, qui dirige à l’arrière. 

Vibrant témoignage

 

Comme dans les Dragon-Boat, le maître-mot essentiel reste la cohésion, pour pagayer et avancer ensemble ! Une dimension collective forte qui enthousiasme Michèle Peillon, une de ces Dragon Ladies, membre de l’association Drôles de Rames.

« Pour moi, c’est la 3e édition et j’ai hâte de retrouver les copines et d’en rencontrer de nouvelles. Quand j’ai commencé l’aventure en 2019, j’avais plus que jamais besoin de me prouver que j’étais capable de relever ce gros challenge. Car même si je navigue régulièrement depuis 2012 dans notre club d’Annecy, United Ladies reste un vrai défi sportif ! Mais l’organisation est superbe et on est plus que chouchoutées, même en bivouac avec nos tentes installées à notre arrivée, les bons petits plats… J’ai des souvenirs inoubliables de cette course, notamment avec des navigations de nuit sur la Loire au milieu du silence et des bruits d’animaux. On parle rarement de la maladie sur le bateau, à part pour remonter le moral de celle qui peut en avoir besoin. Après 22 ans de rémission de mon cancer du sein, j’espère malgré tout être un espoir pour celles touchées plus récemment. On a assez ramé, désormais on pagaye ! Ce raid est intense et nous prouve que
même si l’une peut flancher, le reste du groupe avancera pour elle. La dimension humaine est essentielle et c’est ce que je retiens en premier. Cette course est une belle revanche et je vais même plus loin, je lui dis merci à cette maladie pour ce qu’elle m’a permis de surmonter et de vivre aujourd’hui ».

Place maintenant à la navigation…
Et si vous entendez des femmes rire et chanter sur des canoës ces prochains
jours, saluez et encouragez les Dragon Ladies, aventurières unies des temps
modernes !

United Ladies

Dragon Boat Attitude

Association Drôles de Rames

Espace commentaire

guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Quetel
Quetel
1 mois il y a

United ladies un jour
United ladies toujours
A bientôt
Lisiane

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés