Skip to content

J’ai deux amours…..

Gian-Pietro Aniello

Gian-Pietro Aniello

gian.a@scarlettemagazine.com

Il paraît que l’Auvergne c’est la plus belle région de France parce que les volcans, le fromage, tout ça tout ça quoi.  Mais bien sûr…….

Je sais!! T’as cru l’espace d’un instant que la photo d’illustration c’était le Puy de Come en été.
Sauf que c’est pas le Puy de Come ma loute, mais le Terril 110, un des plus beaux volcans du 59, l’autre numéro auquel je suis attaché.
Et ouais ici aussi (si t’éto ch’ti j’auro écrit « ichi auchi ») on a des volcans; enfin des terrils. Et même si les deux plus hauts sommets du Nord – les terrils de la base du 11/19 de Loos-en-Ghoelle – ne culminent qu’à 182 et 184m d’altitude, ils sont chargés d’histoire comme les volcans d’Auvergne. Même qu’ils sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco comme La Chaîne des Puys!
On compte 80 volcans en Auvergne contre 390 terrils dans le Nord-Pas-de-Calais.
Ça t’en bouche un coin hein biloute!?!?!

Les terrils jumeaux de Loos-en-Gohelle

Ya pas que le Saint-Nec' dans la vie.....

Le Saint-Nec’ j’en ai bouffé à tous les repas quand je suis arrivé Auvergne, au sens propre comme au sens figuré. On m’en parlait tellement que je croyais que l’Auvergne ne se résumait qu’à ça : un fromage AOP produit dans la micro-région des Monts-Dore.
Alors, j’me suis vengé! Dès que j’avais du monde à la maison, c’était la semaine des fromages ch’ti!! Boulette d’Avesnes, Maroilles, Brique des Flandres, Pavé de Wissant; Tout y est passé ! Mon cercle d’amis avec….
Du coup, maintenant j’ai toujours un morceau de Cantal, de Salers ou de Saint-Nec’ (fermier bien sûr) pour que mes potes acceptent de venir manger à la maison. Ben ouais quoi, faut savoir ménager les susceptibiltés !

....ou que la Truffade

Je dois bien le reconnaître, la truffade est un de mes plats préférés. Pourtant, c’était pas gagné ! Les trois premières que j’avais goûtées étaient plus ou moins ratées, le cuistot rejetant systématiquement la faute sur les pommes de terre.
Il ne nous viendrait pas à l’idée nous les ch’tis, de dire qu’on a raté les frites à cause des pommes de terre. Pourquoi? Parce que l’on sait choisir les pétotes!! Les frites ça se fait avec la Bintje et rien d’autre.
Ensuite parce qu’on a un secret de cuisson qui se transmet de génération en génération : le gras de boeuf! Pas de frites croustillantes et dorées sans cet ingrédient miracle que la France entière nous envie. Enfin, parce que si tu n’as jamais mangé un américain fricadelle sauce ch’ti avec une bière brassée localement, tu passes à côté d’une expérience culinaire et humaine incroyable! D’ailleurs, si tu passes dans le Nord un de ces quatre, je te conseille vivement d’aller au Germoir (à Landas) qui a été élue meilleure friterie de France 2018 et 3ème en 2021. Leurs frites sont succulentes (oui, oui, succulentes) et servies en quantités impressionnantes. Parole de ch’ti! !!!

Qui du Nord ou de l’Auvergne sort vainqueur de cette opposition ?? Ni l’un, ni l’autre.
Je suis très attaché à ces deux coins de France. Le Nord c’est ma région d’origine, celle de ma famille, mes potes. C’est la région qui m’a vu grandir. L’Auvergne, m’a accueilli il y a 10 ans et en étant tout à fait honnête, je ne m’imaginais pas rester ici si longtemps. Mais le destin en à décidé autrement; j’aime cette région pour tout un tas de raisons. Les gens, les paysages, le goût pour « la bonne bouffe ». Pour les mêmes raisons que j’aime mon Nord natal finalement. 
Dans mon coeur, je suis et serai toujours un ch’ti; « ch’est comm’cha ». Mais avec le temps, je suis devenu un peu auvergnat. Et c’est (aussi!) comme ça.

Espace commentaire

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Les derniers articles publiés